En passant

Le prétendant américain, Mark Twain

28 Juin

OeildOrTwain_LePretendantAmericain-e1347879876310

« Le manoir – ainsi que le colonel dénommait communément sa maison – était une vieille bâtisse en bois à un étage de taille imposante, plutôt branlante et délabrée, qui ne gardait quasiment plus qu’un très vague souvenir des peintures dont elle avait été recouverte à un moment ou à un autre de son passé […] L’huisserie de la porte d’entrée arborait plusieurs modestes plaques en tôle dont la plus importante disait : « Col. Mulberry Sellers, Avocat à la Cour, Litiges et Contentieux. » Les autres renseignaient le quidam de passage plus avant : le colonel exerçait également les professions de Médium – spécialité Ectoplasmes – d’Hypnotiseur, de Guérisseur amateur – spécialité Désordres de l’Esprit, et ainsi de suite. Il avait plusieurs cordes à son arc et trouvait toujours de quoi s’occuper. » (p20)

« Ah, que voulez-vous, nous vivons une époque merveilleuse. Les éléments sont bourrés à déborder de forces bienfaisantes – il en a toujours été ainsi – et notre génération est la première à les détourner à son profit pour les faire travailler à notre avantage […] Prenez par exemple les gaz d’égouts […] à fins d’éclairage et d’économie combinées, il n’est rien en ce monde qui vaille le gaz d’égout. Et vraiment ça ne coûte pas un centime […] Pensez-y. Voyez-vous major, d’ici cinq ans, vous ne verrez pas une maison qui ne soit éclairée par autre chose que du gaz d’égout. Tous les médecins auxquels j’en parle le recommandent ; ainsi que les plombiers. » (p152)

« Je vais acheter la Sibérie et démarrer une république. » (p157)

« J’ai pu remarquer, au fil des expériences littéraires qu’il m’a été donné de connaître, que l’une des choses les plus contraignantes est de dissimuler vos véritables intentions lorsque vous tentez justement de les dissimuler. En revanche, lorsque vous vous attaquez à l’écriture carrément, la conscience libre et sans rien à cacher, vous êtes à même de faire à chaque fois un livre auquel les heureux élus n’entendront rien. C’est ainsi que procèdent tous les littérateurs. » (p53)

Le prétendant américain, Mark Twain, traduit de l’anglais (États-Unis) par Freddy Michalski, L’œil d’or, 2007

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :