Les premiers jours du monde

1 Nov

file50d1f5a54152a

Chroniqué dans le cadre du Festival des Littératures européennes de Cognac 2013, en partenariat avec le réseau social du livre Libfly
L’homme vertical est nommé pour le Prix des lecteurs. 
 

Un livre singulier.

On a les éléments de décor simples : dans un petit village d’Italie, les dépendances d’une ancienne exploitation agricole, où un fameux professeur de lettres s’est retiré de la vie publique après un scandale. Sa cave, sa bibliothèque, son bureau où sont rangées les lettres qu’il adresse à sa fille sans relâche depuis sept ans qu’il ne l’a plus vue.

Puis, étrangement, l’image se fissure. Les routes ne sont plus sûres, les hordes de chiens se dévorent entre elles, les habitants quittent le village pour la frontière française, même s’ils ne savent plus vraiment où elle se trouve et même si les avions bombardent tous les convois qui tentent de la franchir.

Et sans qu’on en prenne conscience immédiatement, cela devient plus grave. Les vivres se font rares, les maisons sont pillées et brûlées, aucune nouvelle des autorités, si elles existent encore.

Que s’est-il passé ? Le professeur s’en occupe peu, couché sur le ring, mis KO par son drame à lui. Mais quand l’apocalypse latente le rattrape, il doit se relever. Pour protéger sa fille et les quelques êtres encore chers à son cœur qui n’ont pas sombré. Malheureusement, il n’a rien d’un super héros, et l’on éprouve avec acuité et horreur notre impuissance, face à la cruauté pure et animale de ce nouveau monde-là.

Il lui faudra traverser les routes et les montagnes, endurer la neige nu, chercher sans sommeil son chemin, revenir affamé sur ses pas, et finalement tout perdre, jusqu’à la dignité la plus élémentaire. Attendre que lui soit enfin donnée sa chance de relever la tête, de reconstruire, de redevenir l’homme vertical.

Pam

L’homme vertical, Davide Longo, traduit de l’italien par Dominique Vittoz, Stock, 2013

visuel 2013(3)

En savoir plus sur le Festival 

En savoir plus sur le Prix des lecteurs 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :