Tag Archives: Scorta

Carte postale littéraire 2016 #1 dans le Gargano des Scorta avec Laurent Gaudé

22 Août
Untitled
Cet été, les Inopinées vous emmènent dans le sud de l’Italie et vous proposent, en antipasto de cette semaine italienne, le roman Le soleil des Scorta, de Laurent Gaudé, prix Goncourt 2004.

Je descends dans la tombe. La liste de mes crimes est une longue traîne qui glisse sur mes pas. Je suis Rocco Scorta Mascalzone. Je souris fièrement. Vous attendez de moi des remords. Vous attendez que je me mette à genoux et prie pour ma rédemption… Je crache par terre… Non, le ciel est vide et je peux mourir en souriant… J’ai fait ce que j’ai voulu. Tout au long de ma vie. Je suis Rocco Scorta Mascalzone. Réjouissez-vous, je meurs. (pp54-55, extraits)

Pour les habitants de Monte Puccio, les Scorta sont maudits. Pauvres, fils de brigands et de violeurs, ils sont les diables que tous les villageois redoutent et évitent. Les enfants ont interdiction de jouer avec eux, et on se signe en les croisant. Mais Carmela, Giuseppe et Domenico ont décidé qu’il en irait autrement. Contre les haines, les rancunes et les préjugés du village, les frères et soeur vont consacrer leur vie à retourner le cours de la malédiction, écrivant jour après jour, année après année, la légende des Scorta.

Une fresque familiale portée par la puissance évocatoire de la langue de Gaudé, qu’on a dévorée d’une traite mais dont la brièveté nous a un peu laissées sur notre faim… La parfaite mise en bouche d’une semaine en Italie en somme.

À voir sur place : le trabuccho de Monte Pucci, où l’auteur imagine un mémorable festin de la famille Scorta. Autrefois lieu et outil de pêche, le trabuccho a d’ailleurs été transformé en restaurant de poissons et fruits de mer !

WP_20160811_16_38_32_ProWP_20160811_16_38_09_Pro

Antipasto : Le soleil des Scorta, Laurent Gaudé, Actes Sud, 2004

La suite du menu prochainement !

Pam

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :